Traitement de l'algodystrophie

L’algodystrophie est une pathologie imprévisible des os. Cette maladie handicapante provoque des douleurs mécaniques considérables. Il survient généralement après un traumatisme. Elle est détectée grâce aux signes particuliers répartis sous trois phases. La phase primaire se présente par des douleurs intenses. La phase secondaire est la phase chaude, la partie atteinte de la maladie est chaude au toucher et est caractérisée par un gonflement. La phase tertiaire est la phase froide, le moment où le gonflement se décharge et devient froid. La peau se dessèche ensuite et devient fine. Des traitements sont indispensables devant cette pathologie.

traitement par kinesitherapie

Algodystrophie et hyperthyroïdie

Une des causes générales de l’algodystrophie est l’hyperthyroïdie. Cette maladie est caractérisée par une production excessive d’hormones par la glande thyroïde. Elle touche les individus de 20 ans à 40 ans. Dans 10% des cas, le patient pourrait faire face à une prise de poids lorsqu’il est atteint d’hyperthyroïdie, mais dans 90% des cas, c’est surtout la perte de poids qui est le plus courant, et ce, malgré la constante de l’alimentation prise. L’algodystrophie dû à l’hyperthyroïdie donc n’entraîne pas en général une prise de poids.

Traitement antalgique symptomatique

Le traitement antalgique de l’algodystrophie est important étant donné que la douleur est très intense et insupportable. Les médicaments les plus utilisés sont les antalgiques, les corticoïdes, les alpha-bloquants, les béta-bloquants, les vasodilatateurs, les anxiolytiques et les biphosphonates.

Comme cette maladie conduit à une forme de dépression pour l’individu, le médecin prescrit aussi des antidépresseurs.

Traitement de l’algodystrophie à partir de la kinésithérapie

La kinésithérapie est une thérapie très indispensable pour rééduquer les membres atteints de l’algodystrophie. Elle s’effectue soit durant le traitement médicamenteux soit après celui-ci. L’idéal est de suivre la rééducation dès qu’apparaît les signes de décharge des gonflements disparaissent. Cette thérapie évite avant tout la raideur des musculations et aide le patient à retrouver le bon fonctionnement de ses articulations.

traitement par physiothérapie

Traitement de l’algodystrophie à partir de la physiothérapie

Se combinant au traitement médicamenteux, la physiothérapie aide favorablement le patient à retrouver l’usage de ses membres atteints de l’algodystrophie. Cette thérapie cherche surtout à procéder à l’électrothérapie, l’électrostimulation, l’ionisation et à la thermothérapie. Souvent, un suivi psychologique est important durant la thérapie, car le patient est en état de dépression face à cette maladie fatigante et douloureuse.

La durée du traitement de l’algodystrophie dépend de sa découverte. Cela dit, lorsqu’elle a été découverte dans sa phase primaire, des semaines suffisent pour traiter la maladie. Si elle a été tardivement découverte, le traitement peut aller jusqu’à deux années de soins et de thérapie.

© 2015 Algodystrophie.info - Tous droits réservés