Algodystrophie du pied

L’algodystrophie ou l’algoneurodystrophie est une maladie osseuse touchant généralement le pied mais aussi la main, la cheville et les colonnes vertébrales. C’est une maladie à douleur sévère qui peut parfois être insupportable.

photo comparant l'algodystrophie entre les deux pieds

Cause de l’algodystrophie du pied

La principale cause de l’algodystrophie du pied est le traumatisme de cette partie. C’est une complication imprévisible suite à une fracture, une chirurgie ou une entorse des pieds. Les individus les plus concernés par cette maladie sont compris dans une tranche d’âge de 30 ans à 65 ans. Cette maladie affiche ses premiers signes quelques jours après le traumatisme.

Outre ces formes de traumatismes, l’algodystrophie du pied peut être causé par un infarctus cardiaque, d’un diabète et des pathologies du système nerveux.

Signes de l’algodystrophie du pied

L’algodystrophie du pied se manifeste toujours par une douleur intermittente, intense et insupportable. Ce sont souvent les premiers signes de cette maladie. Vient ensuite les signes de sensation chaude. En effet, le patient remarque un gonflement au niveau du pied concerné. Ce gonflement est souvent chaud et présente des sensations de brûlure et une importante sensibilité au toucher sans oublier l’excès de transpiration. Après quelques semaines, les signes de sensation froide au niveau du pied se présentent. La peau devient ainsi sèche et fine.

algodystrophie sur un pied

Traitements de l’algodystrophie du pied

Durant le traitement de l’algodystrophie du pied, le patient ne doit en aucun cas s’appuyer sur le pied malade. Ceci afin d’éviter d’aggraver l’état de ce dernier. Les médicaments contre les douleurs sont les plus prescrits en cas d’algodystrophie du pied. Ce sont effectivement, les anti-inflammatoires, les antalgiques, les béta-bloquants et la calcitonine. Outre toute forme de prescriptions médicamenteuses, le patient peut aussi avoir recourt à des thérapies. Les plus connues pour traiter cette maladie sont : la kinésithérapie, la balnéothérapie, la physiothérapie, etc. Il faut noter que ces traitements doivent s’accompagner d’un repos total du patient.

© 2015 Algodystrophie.info - Tous droits réservés